Les naturalismes de Hume - Université Bordeaux Montaigne Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2009

Les naturalismes de Hume

Cédric Brun

Résumé

Empiriste, sceptique, naturaliste. Tels sont les termes les plus couramment utilisés pour qualifier la philosophie de Hume. Un regard, même superficiel, aux commentaires consacrés au statut épistémologique de la philosophie de Hume confirme immédiatement que deux traditions essentielles s'opposent. L'une considère que Hume est un empiriste sceptique dont les conclusions sont fondamentalement négatives, tandis que l'autre affirme que Hume construit en fait un projet empiriste et naturaliste en ligne directe avec le projet naturaliste et réductionniste des sciences de la nature du XX e siècle. Dans ce chapitre, nous soutenons que les différents types de naturalisme capturent chez Hume des moments ou des inventions philosophiques différentes.

Domaines

Philosophie
Fichier principal
Vignette du fichier
03 Brun-HumeNaturalismeFinal.pdf (284.82 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03896688 , version 1 (13-12-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03896688 , version 1

Citer

Cédric Brun. Les naturalismes de Hume. Philippe Saltel. L'invention philosophique humienne, 26, Vrin, pp.35-63, 2009, Revue de recherches sur la philosophie et le langage, 978-2-7116-8396-3. ⟨hal-03896688⟩
22 Consultations
81 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More