Coinages and economic practices between the 3rd century and the beginning of the 2nd century BC in temperate Europe - Université Bordeaux Montaigne Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2020

Coinages and economic practices between the 3rd century and the beginning of the 2nd century BC in temperate Europe

Monnayages et pratiques économiques du IIIe s. au deuxième tiers du IIe s. av. J.-C. en Europe tempérée

Résumé

In the Celtic world, numismatic research has mainly focused on the oppida civilization (late 2nd - 1st centuries BC), a period during which monetarisation of societies was important, data is abundant and archaeological contexts are plenty. Focusing on the 3rd century and the beginning of the 2nd century BC, this article deals with earlier realities, less commonly studied. Until now, the normal tendencies have been to study particular coinages in isolation, or to focus on localised regions. The main thrust of our approach is to understand the phenomenon of the appearance of coinage at the scale of Celtic Europe, and to lay the groundwork for a shared approach. In order to sketch an overview extending from Gaul to Central Europe, our approach is structured in three parts: 1- Chronology. We will tackle the difficulty of dating the oldest Celtic coins by using new archaeological data and recent studies. 2- Circulation. Initial mapping at the European scale is carried out to ask questions about the circulation of the initial Celtic coinages. 3- Uses. It is suggested that the gradual development in the monetarisation of the Celtic economy, the prevailing model that is often proposed, may be too simplistic.
Dans le monde celtique, les recherches numismatiques ont surtout porté sur la civilisation des oppida (fin IIe-Ier siècle av. n. è.), période pour laquelle la monétarisation des sociétés est importante, les données nombreuses et les contextes archéologiques abondants. En se centrant sur le IIIe siècle et le début du IIe siècle av. n. è., cet article s’intéresse à des réalités précoces, moins communément étudiées et vise à poser les jalons d’une réflexion commune. Jusqu’ici, la plupart des approches se sont centrées soit sur des monnayages précis étudiés isolément, soit sur des régions ciblées. La nouveauté de notre démarche consiste à appréhender le phénomène d’apparition de la monnaie à l’échelle de l’Europe celtique. Afin d’esquisser une vision transversale entre la Gaule et l’Europe centrale, l’article s’articule autour de trois parties : 1- La chronologie. On s’intéressera à la datation, difficile, des plus anciennes monnaies celtiques à partir des nouvelles données archéologiques et des études récentes. 2- La circulation. On se livrera à une première approche cartographique à l’échelle européenne pour s’interroger sur la circulation des premiers monnayages celtiques. 3- Les usages. Il conviendra de se demander si le développement graduel de la monétarisation de l’économie celtique, souvent proposé, n’est pas un modèle trop simpliste.
Fichier principal
Vignette du fichier
AFEAF_42_HIRIART_etal.pdf (3.95 Mo) Télécharger le fichier
Origine Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-02072189 , version 1 (23-08-2021)

Licence

Identifiants

  • HAL Id : hal-02072189 , version 1

Citer

Eneko Hiriart, Tomas Smělý, Julia Genechesi, Katherine Gruel, Sylvia Nieto-Pelletier, et al.. Coinages and economic practices between the 3rd century and the beginning of the 2nd century BC in temperate Europe. Gilles Pierrevelcin; Jan Kysela; Stephan Fichlt. Unité et diversité du monde celtique. Actes du 42e colloque international de l’Association française pour l’étude de l’âge du Fer (Prague, 10-13 mai 2018), Collection AFEAF (2), AFEAF, pp.181-212, 2020, 978-2-9567407-1-1. ⟨hal-02072189⟩

Relations

217 Consultations
100 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More